Information

Nouveaux produits

Promotions

Nos magasins

Nos magasins

La belle verte shop

Mots-clés

Vaporisation

Vaporisation
Un vaporisateur est un appareil utilisé pour libérer sous forme de vapeur les principes actifs contenus dans certaines plantes.
C'est un appareil généralement électrique utilisé en phytothérapie et en aromathérapie car il permet de les consommer de façon moins nocive.
La vaporisation consiste à chauffer des extraits de plantes en dessous de la tem...
Un vaporisateur est un appareil utilisé pour libérer sous forme de vapeur les principes actifs contenus dans certaines plantes.
C'est un appareil généralement électrique utilisé en phytothérapie et en aromathérapie car il permet de les consommer de façon moins nocive.
La vaporisation consiste à chauffer des extraits de plantes en dessous de la température de combustion des principes actifs contenus dans ces plantes.
Le chauffage facilite l'évaporation des substances contenues dans les extraits de plantes, le maintien en dessous de la température de combustion évite la dégradation de ces substances.

Types de Vaporisateurs:

  1. Chauffage par conduction thermique : Les vaporisateurs les moins onéreux utilisent ce procédé. Les extraits de plantes sont directement au contact de la source de chaleur, ce qui a tendance à altérer plus ou moins le goût. Les températures ne sont pas stables ce qui peut avoir comme conséquence de bruler les végétaux. Le plus simples d'entre eux utilisent un simple briquet comme source de chaleur. Ceux-ci peuvent aisément être fabriqués à la maison, pour moins de 5 frs.
  2. Chauffage par rayonnement : Une ampoule halogène est utilisée pour le chauffage. La température augmente car les extraits de plante absorbent l'énergie lumineuse.
  3. Chauffage par convection sans soufflerie : Ces vaporisateurs utilisent un tube alimentaire (silicone, caoutchouc, plastique...), à travers lequel l'utilisateur inhale la vapeur.
  4. Chauffage par convection avec soufflerie : Ces vaporisateurs font passer de l'air chaud à travers les matières végétales à l'aide d'une pompe à air ou d'un ventilateur. Ces vaporisateurs sont fournis avec des sacs alimentaires qui résistent à la chaleur. Le vaporisateur remplit le sac de vapeur. L'utilisateur détache le sac et inhale la vapeur ainsi refroidie. L'eau et la glace peuvent être utilisés à la place du sac pour refroidir la vapeur.
  5. D'autres éléments sont à prendre en compte dans un vaporisateur :
  • Les matériaux qui constituent l'élément de chauffage (céramique, quartz...)
  • Les matériaux qui constituent le corps du vaporisateur
  • La précision du thermostat du vaporisateur (température de chauffage modifiable et plus ou moins précise).

Une étude médicale a montré que la vapeur produite par le vaporisateur Volcano est composée de 95 % de THC.

D'autres études médicales sont disponible par exemple l'étude d'Arno Hazekamp.

Les effets néfastes de la fumée de cannabis représentent l'obstacle majeur à la possibilité d'utiliser le cannabis dans un cadre médical. Les conclusions de ces études sont que la vaporisation est un procédé fiable pour délivrer du cannabis au patient sans les effets néfastes de la fumée et de ses nombreux sous-produits de combustion.

On entend souvent dire que la vaporisation du cannabis produit un effet moins "lourd", moins "cassant" physiquement que lorsqu'on fume. Cela est peut-être dû au fait que, lorsqu'on vaporise, on n'inhale pas de gaz carbonique et autres substances susceptibles de diminuer l'afflux sanguin arrivant au cœur et au cerveau. Du coup, ces derniers ne voient pas leur apport en oxygène réduit, ce qui pourrait expliquer l'absence d'une certaine "lourdeur" causée par l'inhalation de fumée.

Détails

Vaporisation  Il y a 9 produits.

Résultats 1 - 9 sur 9.
Résultats 1 - 9 sur 9.